La coloration naturelle

Publié le par Pomme la pionnière

La coloration naturelle

Aujourd'hui, petit partage sur les colorations végétales,

Je colore mes cheveux depuis longtemps pour cacher des petits cheveux blancs, mais à force, mes cheveux ne supportaient plus les produits chimiques des colorations classiques ou semi naturelles (chute de cheveux, cheveux très rêches, pellicules...)

J'ai donc essayé les teintures végétales, d'abord chez le coiffeur (je prends des risques, mais bon quand même..) puis chez moi, toute seule, comme une grande.

La coloration que j'utilise s'appelle MARCAPAR, je suis assez contente car mes cheveux sont tout doux et volumineux depuis. Les reflets sont jolis mais un peu trop prononcés à mon goût, il faut que je m'habitue aux reflets roux ou rouge. Ca dégorge un peu, et ça tient moins bien qu'une coloration classique, mais je trouve ça satisfaisant quand même.

Chez le coiffeur, deux inconvénients, c'est super cher (80 euros la coloration, tous les mois, c'est dur pour le budget) et c'est très long (bloquer 3 heures de son temps en semaine, c'est un luxe pour une maman qui travaille). En plus ce n'est pas toujours réussi.

La troisième fois, j'ai testé chez moi, l'achat des pots de poudre revient à 20 euros, sachant qu'on peut faire plein de colorations avec, très intéressant pour le budget, j'ai trouvé l'application plutôt pratique, la pâte ne coule pas partout, elle sent bon, et se rince facilement. Pendant la pose, il suffit d'emballer les cheveux dans un cellophane et on peut continuer de vaquer à ses occupations.

Voici comment je procède:

Je mélange une dose de rouge garance avec le double de chêne foncé, j'ajoute de l'eau bien chaude et de l'huile (jojoba, sesame, avocat...) pour lier le tout.

J'applique au pinceau raie par raie, en allongeant selon le besoin de reteinter les longueur ou pas. J'enfile une charlotte en plastique et une casquette en toile épaisse, je mets aussi sous la casquette une petite chaufferette pour que la tête reste bien au chaud, je laisse poser 45 minutes... puis rincage et shampoing!

Si je trouve les reflets trop intenses après séchage, je peux refaire une application de chêne foncé seul pour neutraliser le roux.

Voilà, c'est assez simple, et le résultat est chouette!

Commenter cet article